Forum dédié à Thibaud Choplin
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Funk et Soul] R.I.P James Brown

Aller en bas 
AuteurMessage
Party Boy

avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 29
Localisation : Nice
Emploi : Lyceen
Humeur : Musique, Cine, PC, PUB, ...
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: [Funk et Soul] R.I.P James Brown   Lun 25 Déc - 15:45

Le chanteur américain James Brown, qui se présentait lui-même comme "le parrain de la soul", est décédé à l'âge de 73 ans, rapporte CNN.

Il avait été admis ce week-end à l'Emory Crawford Long Hospital d'Atlanta en raison d'une grave pneumonie, a déclaré sur CNN son agent, Super Frank.

Egalement connu sous le surnom de "Mr Dynamite", James Brown a popularisé la soul et le funk dans les années 1960 et 1970 avec des morceaux mondialement connus comme "Sex machine" ou "I fell good". Il a influencé une nouvelle génération de chanteurs noirs à l'origine du rap ou du hip-hop.

Célèbre pour son énergie sur scène, James Brown a délaissé dans les années 1950 le gospel pour le rhythm and blues. Il a connu ses premiers succès avec son groupe The famous flames et la chanson "Please, Please, Please" (1956). Son charisme et sa voix lui valent de s'imposer rapidement en solo.

Les morceaux "Papa's got a brand new bag" et "I got you (I feel good)" sont des succès dès leur sortie au milieu des années 1960, de même que la célèbre ballade "It's a man's man's, man's world". Tous les disques qu'il a produits entre 1960 et 1977 ont figuré d'emblée en haut des classements.

Sa carrière est cependant éclipsée par l'avènement du disco à la fin des années 1970.

Il a apparaît à l'écran dans "The Blues Brothers" ou encore dans le documentaire culte "When we were kings" sur le combat entre Mohamed Ali et George Foreman à Kinshasa en 1974.

Il interprète en 1985 la bande originale de Rocky IV avec un autre tube planétaire ("Living in America").

Mais le "parrain de la soul" se fait surtout remarquer dans les années 1980 pour une série de condamnations. En 1988, celui qui avait entamé derrière les barreaux sa carrière musicale, est à nouveau emprisonné pour excès de vitesse, possession illégale d'armes et de drogue.

Condamné à six ans de prison, il voit sa peine commuée et sort en 1991.

En 1992, il obtient un Grammy pour l'ensemble de son oeuvre

____________________________________

Ce qui me désole, c'est que dans mon T.P.E, je devais parlais de lui, et c'était aujourd'hui que je devais rédiger ma partie sur ce grand homme

Un Grand de la Musique s'en va ...


Ses oeuvres :
I Feel Good : https://www.youtube.com/watch?v=bs1HUbMCZKc
Sex Machine : https://www.youtube.com/watch?v=CkGg3XkN80U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://partyboydu06.skyblog.com
 
[Funk et Soul] R.I.P James Brown
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Bourguiba parlait « swing » avec James Brown !
» James Bond : Quantum of Solace
» Kathy Bates [Margaret "Molly" Brown]
» Le musée de Molly Brown [Hannibal]
» MOTOWN & Cie : a funky soul story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thibaud Choplin :: Et à part ça ... :: Faites nous découvrir vos artistes-
Sauter vers: